La mission en Suisse au menu de la dernière Rencontre générale de la FREE

mercredi 21 mars 2012

Le 17 mars à Berne, la Rencontre générale de la FREE a été en bonne partie consacrée à l'implantation d'Eglises. Plus précisément au travail de la Mission intérieure des Freie Evangelische Gemeinden, nos Eglises soeurs de Suisse allemande.

Le 17 mars dernier, la Rencontre générale de la FREE s'est déroulée dans la chapelle de l'Eglise évangélique libre à Berne. A cette occasion, une large place a été laissée à la découverte de « Vision Schweiz », la Mission intérieure des Eglises évangéliques libres de Suisse allemande (Freie Evangelische Gemeinden, FEG). Erwin Imfeld, pasteur dans l'Eglise évangélique libre de Stans et collaborateur de « Vision Schweiz » a partagé sa passion pour l'implantation d'Eglises.

 
« Nous n’avons pas à sauver des Eglises qui périclitent ! »
A la question « Pourquoi fonder des Eglises? », Erwin Imfeld répond par une multitude de raisons: c'est un ordre de Dieu ; c'est un principe de croissance naturelle des Eglises ; c'est un excellent moyen d'évangélisation ; il faut des Eglises à proximité de la population... Par ailleurs, les nouvelles Eglises ont l’avantage de mobiliser les chrétiens. Elles constituent aussi un défi et un stimulant pour les anciennes. Plus à même de s'adapter aux changements de notre société, les nouvelles Eglises peuvent remplacer des Eglises décroissantes, voire bientôt disparues. Et le pasteur de Stans de conclure: « Dans la FEG, un tiers des Eglises sont en croissance, un tiers stagnent et un tiers connaissent une décroissance. Les responsables d'Eglises qui ont vécu des choses fortes sur le plan spirituel ne sont pas forcément les mieux placés pour conduire des communautés vers l'avenir, car le passé les piège s'ils s'y attachent trop. Nous n'avons pas à sauver des Eglises qui périclitent, a-t-il ajouté, mais ce sont les Eglises qui doivent permettre à nos contemporains d'être sauvés ! »
Pour Erwin Imfeld, ce qui fait la force d'une Eglise, c'est le Christ. Une communauté locale est pertinente et utile dans notre société par son message et par les relations qu'elle propose... à l'image de Jésus accompagnant les disciples sur le chemin d'Emmaüs. La Mission intérieure de la FEG souhaite encourager l'implantation d'Eglises en Suisse romande. Collaborer avec la FREE est l’occasion pour ces Eglises de « franchir le Röstigraben ».
 
Finances: déçus en bien !
Le rapport financier de la FREE pour 2011 laisse apparaître un déficit d'exploitation de 873 francs, mais un bénéfice final de 17'000 francs, à comparer avec un déficit de 100'000 francs budgeté. Stéphane Bossel explique cet écart par des dons des Eglises en légère augmentation, des dons affectés en nette progression, des contributions supplémentaires de la Fondation la Prévoyante (FLP), deux legs, un taux de change favorable et une contribution non prévue de la Direction du développement et de la coopération de la Confédération (DDC), liée à un projet de développement au Laos.
Claude-Alain Baehler
  • Encadré 1:

    Nouvelles brèves

    - Les statuts de la FREE sont en cours de révision, notamment pour préciser la notion de membre, le statut de la pastorale et la gestion des situations de conflits.
    - La Commission théologique est renforcée avec Nicolas Guillemin qui a étudié à la Faculté libre de théologie réformée d'Aix-en-Provence.
    - Roger Sewell, pasteur dans l'Eglise de Meyrin, est le nouveau président du Service missionnaire évangélique (SME).
    - Le centre Tahaddi, à Beyrouth devient une référence en matière d'enseignement. L'école au service des démunis, dirigée par Catherine Mourtada, propose en plus des cours, des visites culturelles, de l'aide psychologique, un camp biblique, etc.
    - Eglises en mission aura lieu les 8 et 9 septembre prochain à la Marive, à Yverdon-les-Bains. Parmi les orateurs : Mamadou Karambiri du Burkina Faso, René Padilla d’Argentine, C. B. Samuel d’Inde…
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !