"Jungle" de Calais : pour l’heure, pas d’évacuation, mais église démantelée

mardi 23 février 2016

Aucune évacuation par la force n’est intervenue mardi 23 février dans la jungle de Calais, contrairement à ce qui était initialement prévu par les autorités. Après avoir visité le camp en début de matinée, la juge du tribunal administratif de la ville a annoncé qu'elle ne rendrait pas de décision avant mercredi, voire jeudi. L’église évangélique, inaugurée samedi 13 février, a par contre été démantelée.

Après avoir été rasée au début du mois en même temps qu’une mosquée, l’église évangélique de la jungle de Calais est comme née à nouveau de ses cendres, samedi 13 février, sous la forme d’une grande toile de tente. « On pourra ainsi la démonter et la remonter rapidement, déclarait alors le pasteur Fabien Boinet de l’Eglise des Deux Caps de Calais et instigateur de ce lieu de prière pour migrants. Elle rappelle ainsi que l’Eglise, c’est avant tout des chrétiens réunis ensemble. » Il ne pensait pas si bien dire : trois jours plus tard, elle a été démontée, les pouvoirs publics ayant étendu la zone de démantèlement.  

La préfecture du Pas-de-Calais avait en effet décidé l’évacuation de toute la zone sud de la "jungle", et ordonné vendredi 19 février aux occupants du bidonville de quitter les lieux d'ici mardi soir. Il n'y aura toutefois pas de démantèlement de la "jungle" précipité. Après avoir visité le camp en début de matinée, la juge du tribunal administratif de Calais a annoncé qu'elle ne rendrait pas de décision avant mercredi, voire jeudi.

Réduire la population de la "jungle" à 2000 personnes

A terme, l'objectif est de réduire la population de la "jungle" à 2000 personnes. Plus de 4'500 migrants y vivent pour l’heure dans des habitations de fortune, faites de palettes en bois et de bâches. 

Selon les observateurs et les bénévoles investis sur place, le démantèlement de la "jungle" calaisienne ne servira à rien et ne fait que déplacer le problème. La fermeture du camp de Sangatte en 2002 l’a prouvé. A part se rendre dans les rues de Calais ou dans la "jungle" de Dunkerque, les migrants ont peu d’autres possibilités. 

Gabrielle Desarzens

  • Encadré 1:

    Repères

    La "jungle" désigne les camps pour migrants qui, dès la fin des années 90, se déplacent entre Sangatte, Coquelle et Calais, aux abords de l'entrée française du tunnel sous la Manche et de la zone portuaire. La "jungle" de Calais compte aujourd’hui plus de 4'500 migrants. A 40 kilomètres de là et dès l’été dernier, un camp à Grande-Synthe, près de Dunkerque, a écopé du nom de "jungle de l’enfer". Plus de 2’500 migrants y sont installés sous des tentes, parfois sans matelas, les pieds dans la boue, sur un terrain situé en zone inondable.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !