Jour J... Le compte à rebours est lancé pour One’ !

Nathalie Schmid jeudi 03 novembre 2016 icon-comments 6

One’ sera l’occasion de découvrir les Mark Zuckerberg ou Mix & Remix de nos milieux ! Quatre fédérations d’Eglises évangéliques romandes créent un nouvel événement rassembleur d’idées, de talents et de générations. Plus de 1600 personnes se préparent pour vivre cette journée au Forum Fribourg ce samedi 5 novembre 2016.

Dans un souhait de connexion entre chrétiens de divers milieux et générations, plusieurs oeuvres et fédérations d’Eglises évangéliques* se sont retrouvées depuis l’automne passé pour organiser One’. Ce nouvel événement se veut rafraîchissant, pertinent et actuel, en traitant de questions de foi et de société, où chacun peut s’y retrouver. Les témoignages poignants, les réalisations visionnaires et les vocations de vie des intervenants inspireront chaque chrétien. Le rassemblement, qui aura lieu ce samedi 5 novembre à Fribourg, réunira plus de 1’500 personnes de tous âges, en proposant des activités adaptées à chaque génération. « Nous désirons voir les générations et les diversités spirituelles chrétiennes de Suisse romande se réunir, se connecter ensemble et avec Dieu », explique Sébastien Demierre, président du comité d’organisation de l’événement.

Des idées inspirantes et percutantes

Les conférences seront brèves, concrètes et inspirantes, suivant le style actuel des TED Talks, dont le slogan est : « Des idées qui valent la peine d’être diffusées ». Les orateurs nombreux et variés proposeront des pistes concrètes pour aider à relever plusieurs défis actuels. En abordant des thèmes comme la justice sociale, le monde professionnel, la souffrance, l'environnement, les arts, les médias, l’Eglise, One’ veut motiver chacun à faire ce petit quelque chose qui, grâce à l'action de Dieu, peut changer bien des choses !

Un village de talents et de stands

One’ sera aussi l’occasion de découvrir de nombreux talents en provenance de Romandie et au-delà, ainsi que des œuvres agissant avec pertinence en Suisse et à l’étranger. Dans le cadre d’un village de talents, des artistes professionnels ou amateurs, des domaines culinaire, visuel, sportif, littéraire ou musical se présenteront, partageront et encourageront d’autres à se lancer ! La journée est garantie haute en couleurs grâce à un village de stands, de la petite restauration, des interventions artistiques et plusieurs groupes de louange formés pour l’occasion !

Nathalie Schmid

Programme et infos pratiques (one-event.ch).

6 réactions

  • Marik jeudi, 03 novembre 2016 14:54

    Tiens tiens : pile poil à la même date que le lancement du grand jubilé des 500 ans de la Réforme !!!

  • Serge Carrel vendredi, 04 novembre 2016 09:23

    Bonjour Marik,

    Qu'en déduisez-vous? Ce serait bien que cela soit verbalisé et que la discussion soit dénuée de sous-entendus...

    Meilleurs messages.
    Serge Carrel

  • Marik vendredi, 04 novembre 2016 11:46

    En fait, déduire n'est pas le bon verbe !
    Ce qui me chagrine, c'est que, lorsque tous enfants du même "Notre Père révélé par et en Jésus-Christ", le peuple de Dieu se scinde en deux pour faire la fête, chacun de son côté, en s'excluant réciproquement !

    Nous "réclamant" du même berger, quand donc franchirons-nous le pas pour nous réunir en Son seul troupeau en respectant - et ceci non seulement l'espace d'un jour de fête - nos belles et enrichissantes différences générées par Notre Père, et ferment de cette saine et sainte unité qu'Il désire ardemment de tout Son Cœur toujours. Infiniment !

    ... alors - qui sait ? - lorsque cela pourra se vivre pleinement, sans doute entendrons-nous ces mêmes mots de Jésus disant, il y a + de 2000 ans :
    " On ne dira point: Il est ici, ou: Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous."

    Voilà. C'est tout.

  • Marik vendredi, 04 novembre 2016 11:57

    Peut-être que, dans le cas présent, le verbe exclure n'est pas le bon !
    Je dirai donc : le peuple de Dieu se scinde en deux pour faire la fête, chacun de son côté, en s'ignorant réciproquement !

  • Serge Carrel vendredi, 04 novembre 2016 14:28

    Effectivement le mot "exclure" n'est pas le bon, puisque tout le monde est le bienvenu à ONE'! Vous y compris!!!
    Par ailleurs, on est d'accord qu'on marque ces temps le 499e anniversaire de la Réforme!!!
    De plus pourquoi vouloir toujours tout faire absolument ensemble? Vous êtes bien placée pour savoir qu'en protestantisme les différences sont parfois colossales!
    Soyez rassurée: les évangéliques sont dans le coup pour une grande fête l'an prochain à Genève...
    Amitiés!
    Serge Carrel

  • Marik vendredi, 04 novembre 2016 16:15

    Pourquoi vouloir toujours tout faire absolument ensemble?

    Sans doute parce que, utopique, je fais depuis + de 50 ans souvent le même rêve d'unité : "Qu'ils soient Un comme toi et moi, Père, nous sommes Un..." et que le réveil est, à chaque fois, triste. Très triste...

    ... et puis ça passe, jusqu'à la prochaine fois ...

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !