Hôpitaux vaudois : du changement dans les postes d’aumônerie assurés par des évangéliques

vendredi 20 mars 2015 icon-comments 2

Virginie Reichel et Valérie Compaoré sont les deux nouveaux visages de l’aumônerie évangélique dans les hôpitaux vaudois. La première a quitté le CHUV et commencé un service à Saint-Loup. La seconde commencera prochainement au CHUV.

Dans le canton de Vaud, deux aumôniers évangéliques travaillent dans des hôpitaux publics. Le poste d’aumônier de l’hôpital de Saint-Loup dans le cadre des eHnv, les hôpitaux du Nord vaudois, est assuré depuis le 1er février par Virginie Reichel. Cette femme pasteur remplace Noëlle Sennwald qui a fait valoir son droit à la retraite. Virginie Reichel quitte ainsi son poste d’aumônier au CHUV et exercera à 50 pour cent à Saint-Loup en tandem avec un aumônier catholique. 20 pour cent de ce poste est financé par la Fédération évangélique vaudoise et les 30 autres pour cent par les eHnv.

Valérie Compaoré au CHUV

A partir du 1er juin, Valérie Compaoré succédera à Virginie Reichel comme aumônier évangélique dans le cadre de l’équipe d’aumôniers du CHUV. Valérie Compaoré occupera ce poste à 50 pour cent et poursuivra à 30 pour cent son ministère d’aumônerie dans le cadre de deux EMS de la Riviera vaudoise.

« Nous sommes heureux que Virginie Reichel ait pu reprendre ce poste aux eHnv, explique Olivier Cretegny, président de la Fédération évangélique vaudoise et lui-même aumônier retraité. Nous sommes aussi satisfaits de voir que Valérie Compaoré a été retenue parmi 8 candidats et qu’elle puisse dorénavant exercer son ministère dans le cadre d’un grand service d’aumônerie comme celui du CHUV. Notre équipe de sélection a trouvé les bonnes personnes pour les bonnes places, afin de continuer à exercer cette présence évangélique à laquelle nous tenons, dans un contexte pluri-religieux. »

Un 70 pour cent de salaire payé par les évangéliques vaudois

La Fédération évangélique vaudoise et les Eglises membres assurent depuis une dizaine d’années un 70 pour cent de salaire d’aumônier dans les hôpitaux du canton.

Serge Carrel

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

2 réactions

  • Marie-Claude Pellerin vendredi, 20 mars 2015 12:14

    BRAVO Valérie ! Je suis bien + que... "satisfaite" de te savoir au CHUV : je suis heureuse. Vraiment !
    Par ton humble et douce présence auprès des malades, je suis certaine que tu vas refléter l'amour, la tendresse et la bienveillance de Notre Père qui est toujours déjà là. Quel bien ! Quel bien immense :-)

  • Compaoré dimanche, 22 mars 2015 11:51

    MERCI Marie-Claude pour cet encouragement.....oui, tant les EMS que les hôpitaux sont de véritables lieux pour vivre concrètement, aujourd'hui, l'Evangile en dehors de nos zones de confort.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !