HET-PRO : le Forum Emmaüs se lance dans des travaux de transformation de 5 millions de francs

lundi 07 novembre 2016 icon-comments 2

La première rentrée de la Haute Ecole de théologie approche. Pour être prêt en septembre 2017, l’association de l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs se « métamorphose » et réaménage son site sur les hauts de Vevey en multipliant les partenariats.

Le projet de Haute Ecole de théologie, HET-PRO, entre dans une nouvelle phase. Des travaux de transformation et de rénovation devisés à quelque 5 millions de francs sont envisagés ces prochains mois pour accueillir les premiers étudiants de la HET lors de la rentrée 2017. A l’occasion de son assemblée générale du 1er novembre, l’association de l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs (IBME) a accepté le rapport final du groupe de travail qui a développé le projet d’un lieu de formation théologique de conviction évangélique et réformée confessant. A cette occasion, Jean Decorvet, le directeur de l’IBME, et Patrick Arnegger, l’administrateur, ont détaillé les mesures qu’ils mettent en œuvre pour améliorer l’accueil des étudiants et assurer la viabilité financière de l’ensemble de cette aventure. « Dans le but de favoriser un renouveau des protestantismes confessants face aux défis du monde contemporain, il importe que notre institution se métamorphose », a relevé Jean Decorvet.

Des travaux pour préparer l’accueil de la HET-PRO

5 millions de francs seront nécessaires pour isoler les bâtiments et reconfigurer les locaux. L’aile sud du complexe d’Emmaüs sera dévolue au pôle académique avec la création de nouvelles salles de classe, l’agrandissement de la bibliothèque – elle accueillera 23'000 ouvrages de plus, soit 60'000 –, et la création de studios pour l’hébergement des étudiants.

Du point de vue académique, 6 chaires de professeur à mi-temps ont été mises au concours. Jean Decorvet a été nommé recteur de la HET-PRO. Dans l’équipe des professeurs actuels, David Richir a été nommé doyen et Robin Reeve a été retenu dans l’équipe des enseignants. Le professeur Matthias Radloff ne poursuivra pas dans la nouvelle entité. Il a donné sa démission et commence un engagement pastoral à partir de début 2017 dans le cadre d’une Eglise Chrischona à Sion.

Assurer la viabilité du projet en accueillant différents partenaires

L’aile nord du bâtiment où se trouve actuellement une partie de la structure d’hébergement sera réaménagée pour accueillir des camps, des séminaires et des groupes d’Eglise dans une configuration plus flexible. La capacité d’accueil sera d’une centaine de lits.

Pour développer la rentabilité de ce projet, une œuvre sociale sera accueillie dans la ferme qui se trouve en contrebas de la colline en direction de Lausanne. Cette œuvre devrait être en lien avec les activités sociales d’une fondation proche des milieux évangéliques.

A partir de janvier, entre 10 et 20 étudiants américains devraient arriver sur le campus. Inscrits à l’Université Biola de Los-Angeles, ils viendront passer quelques mois en Suisse pour y mener des études dans un autre contexte culturel.

Les responsables de l’Institut Emmaüs comptent aussi sur l’augmentation progressive de 570'000 francs des dons annuels dans la période 2017-2020. Par ailleurs, ils cherchent des donateurs pour sponsoriser des chaires d’enseignement, dont le coût se monte à 150'000 francs par an. Pour contribuer à la viabilité financière du projet de HET, divers projets sont à l’étude dont la vente d’un terrain en zone constructible, sur le périmètre d’Emmaüs.

Une nouvelle association : Forum Emmaüs

Lors de cette assemblée générale, une nouvelle structure juridique a été présentée. L’association de l’Institut biblique et missionnaire Emmaüs se transforme en Association Forum Emmaüs. Cette nouvelle entité reste au bénéfice de la reconnaissance d’utilité publique et de l’exonération fiscale. Elle permettra de recourir au financement bancaire et accueillera au sein de son comité trois représentants du groupe qui a élaboré le projet de HET. Sa mission sera de gérer le nouveau complexe qui se met en place sur la colline d’Emmaüs, en lien avec les différents partenaires, notamment la HET-PRO.

Serge Carrel

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

2 réactions

  • scheidegger samedi, 12 novembre 2016 12:49

    Cher Monsieur Carrel,
    J'ai noté une imprécision dans votre article. Le professeur Matthias Radloff n'a pas donné sa démission, il a été licencié. Raison pour laquelle il a postulé et a été engagé dans l'assemblée Chrischona de Sion.
    Meilleures salutations.

  • Decorvet Jean jeudi, 17 novembre 2016 08:03

    La prise de position ci-dessus ne reflète pas avec exactitude la réalité d’une situation relevant d’une relation professionnelle entre un collaborateur et son employeur. Afin de respecter la sphère privée et le droit du travail, nous n’apportons pas de commentaire supplémentaire

    Jean Decorvet
    Directeur, Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !