×

Message

Failed loading XML...

Gland : Antony Perrot en conférence le 28 mars sur « Bible et archéologie »

lundi 23 mars 2015

La Bible et l’archéologie est un sujet de débats vigoureux entre spécialistes du monde biblique. Antony Perrot, doctorant en Antiquités proches-orientales à la Sorbonne, donnera une conférence à l’Eglise évangélique de Gland, samedi 28 mars.

Que nous révèlent les récentes découvertes archéologiques sur la Bible, le livre le plus lu au monde ? Comment les théories du célèbre et controversé archéologue Israël Finkelstein ont-elles été reçues par les spécialistes ? Ces questions seront abordées samedi 28 mars à Gland, le temps d’une conférence tout-public intitulée : « Bible et archéologie, peut-on les concilier ? » Organisée par l’Eglise évangélique Arc-en-Ciel (FREE), cette conférence sera donnée par Antony Perrot, spécialiste en Antiquités proches-orientales et passionné d’archéologie biblique.

Un spécialiste de l’épigraphie et de la paléographie

A l’heure où l’archéologue britannique Ken Dark prétend avoir découvert la maison d'enfance de Jésus à Nazareth (lire Le Figaro du 10 mars 2015), la question de l’archéologie biblique est plus que jamais d’actualité, source de curiosité, de mystères et de débats animés – et pas uniquement parmi les croyants ! Antony Perrot est l’un de ces passionnés et spécialistes du sujet. Après avoir séjourné une année en Israël, ce jeune Français, aujourd’hui domicilié dans la région de La Côte, a étudié les langues anciennes à l’Institut catholique de Paris (ELCOA) et l’épigraphie ainsi que la paléographie à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE-Sorbonne).

Un parcours dans les découvertes récentes

Lors de la soirée du 28 mars, Antony Perrot proposera tout d’abord une présentation en photos de plusieurs sites archéologiques : des inscriptions anciennes aux sites foulés par Jésus, en passant par le mystère des manuscrits de la mer Morte, l’archéologie biblique n’aura plus de secret pour vous. Le conférencier passera ensuite en revue les différentes approches archéologiques employées durant le siècle dernier, pour finalement entrer en discussion avec les débats plus récents. La soirée se terminera par un temps de questions-réponses. (c)

« Bible et Archéologie, peut-on les concilier ? » a lieu le samedi 28 mars, à 19h30, à l’Eglise évangélique Arc-en-Ciel, Vernay 34, à Gland (Entrée libre). Infos : perrot.antony (at) gmail.com.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Sélina Imhoff : « Prends soin de ta vie et marche ! »

    Lun 25 janvier 2021

    Dimanche 24 janvier, la pasteure Sélina Imhoff a apporté la prédication du culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 depuis l’église évangélique FREE de Meyrin. A partir des textes de Marc 5 : 22-43, elle a voulu communiquer qu’à l’heure où la pandémie isole les plus vulnérables, « il n’est jamais trop tard pour que la vie de chacun prenne un sens nouveau ». Voici le texte de sa prédication :

  • Karin et Eric Stauffer : à plein temps au service des couples en difficulté

    Ven 15 janvier 2021

    Loin de songer à la retraite, Karin et Eric Stauffer quittent leur ministère pastoral dans l’Eglise évangélique des Uttins (FREE), à Yverdon-les-Bains, et se lancent à plein temps dans « Couple à cœur », un ministère d’accompagnement de couples chrétiens en difficulté.

  • Deux cultes radiodiffusés depuis l’Eglise FREE de Meyrin : « Une joie ! »

    Jeu 14 janvier 2021

    Les dimanches 24 et 31 janvier, les pasteurs Sélina Imhoff et Philippe Henchoz présideront « avec joie » les cultes qui seront radiodiffusés sur RTS Espace 2 depuis l’Eglise évangélique FREE de Meyrin (GE). Les thématiques de leur prédication s’inscrivent dans une veine d’encouragement en ce temps de pandémie.

  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Ven 18 décembre 2020

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !