FREE de Morat : c’est parti pour être un lieu d'espérance, de guérison et de pardon !

mardi 15 janvier 2013

La nouvelle Eglise FREE de Morat vient de vivre son premier culte, sous la forme d'un concert de louange. Un petit groupe de chrétiens motivés, deux pasteurs, une équipe d'étudiants en théologie et la bienveillance de l'Eglise libre germanophone joignent leurs forces pour que la communauté se développe rapidement.

C'est parti ! Le dimanche 13 janvier, en fin d'après-midi, la toute nouvelle FREE de Morat a vécu sa première célébration dans la chapelle de la Freie evangelische Gemeinde (FEG). Pour l'occasion, une centaine de personnes, dont beaucoup plutôt jeunes, étaient venues de Morat et de la région. La plus grande partie de la rencontre a été consacrée à un concert de louange animé par Sylvain Freymond et une équipe de musiciens.

Mais l'accueil en français, allemand et espagnol de Jamin Vazquez, pasteur dans cette communauté, a donné le ton... de même que les paroles des chants projetées en plusieurs langues. C'était l'ouverture et la convivialité qui prédominaient, à l'image de l'identité voulue pour cette nouvelle Eglise par ses responsables.
Norbert Valley, également pasteur dans la FREE de Morat, a présenté son rêve pour cette Eglise. Faisant écho au « I have a dream » de Martin Luther King, il a donné quelques orientations spirituelles : « Que cette Eglise soit un lieu d'espérance, de guérison, de pardon ! » Et il a ajouté : « Le message du Christ est celui de la réconciliation avec Dieu et avec les autres. Il faut que la communauté soit un lieu où il est possible de venir tout simplement, tels que nous sommes, comme des enfants, nous libérer du poids de l'injustice. »
 
Des étudiants en théologie donnent un coup de main
Jean-Paul Burkhard, le directeur de l'Institut biblique et théologique d'Orvin (Ibeto), a également pris la parole en raison de la collaboration de cette école dans le démarrage de la nouvelle Eglise francophone de Morat. En effet, des étudiants de l'Ibeto y effectuent un engagement pratique durant leurs études.
Pour le moment, les pasteurs découvrent les caractéristiques d'un travail dans une région majoritairement germanophone, ainsi que l'utilisation simultanée de locaux par plusieurs Eglises. Comme la FEG utilise la chapelle le dimanche matin, sauf une fois par mois, les cultes de la FREE de Morat auront lieu le dimanche après-midi... et une fois par mois le matin. En semaine, un groupe de maison se réunit chaque mercredi soir dans les locaux de l'Eglise.
Mais la communauté bénéficie, dès son démarrage, de locaux spacieux et bien adaptés à la vie d'une Eglise : parkings, proximité de la gare, entrée principale ouvant sur une magnifique cafétéria qui, elle même, donne accès à la chapelle et à de nombreuses salles... A Morat, les pierres sont à l'unisson des humains pour dire : « Bienvenue ! »
Claude-Alain Baehler

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !