Faux serviteurs de Dieu – vendredi 3 avril

vendredi 03 avril 2015

Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous comme des brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons ? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre produit de mauvais fruits, un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. Tout arbre qui ne produit pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
Matthieu 7.15-20

Jésus n’idéalise pas l’Eglise : il sait bien que tous ceux qui le suivent ne seront pas fidèles, ni toujours bien intentionnés (Judas Iscariote était l’un des Douze !). Il sait que des hommes se prétendant envoyés par Dieu égareront ceux qui les suivront. Déjà du temps de Jésus, et durant toute l’histoire de l’Eglise, les faux serviteurs de Dieu ont malheureusement toujours existé. Ils sont un défi lancé à l’Eglise pour la pousser à réfléchir et à discerner la vérité.

Malgré notre désir d’être ouverts et tolérants, nous ne pouvons donc pas nous permettre de dire que : « Tout le monde a raison à sa manière, c’est une question de point de vue. » La sincérité ne suffit pas pour garantir la vérité, et l’histoire regorge d’exemples d’hommes et de femmes qui se sont sincèrement trompés. Ainsi, les faux serviteurs de Dieu sont parfois eux-mêmes leur première victime : sincèrement convaincus d’être dans le vrai, ils emportent la conviction de ceux qui les écoutent.

Voilà pourquoi Jésus dit : « Gardez-vous… ! » En d’autres mots : « Ayez la foi, soyez croyants, mais sans être crédules ! » Car ces ennemis s’approchent cachés derrière une apparence chrétienne – « loup vorace en vêtements de brebis » – et il est souvent trop tard lorsque le faux-prophète est démasqué.

Le danger existe donc, mais comment le prévenir ? Comment discerner les faux serviteurs de Dieu sans tomber dans une culture de la méfiance et de la suspicion ? Jésus nous indique LE CHEMIN. Il précise par deux fois : « On reconnait l’arbre à ses fruits » (v. 16 et 20). Comment comprendre cette image ?

Les fruits, c’est d’abord la personnalité, la manière de vivre d’une personne : reflète-t-elle le fruit de l’Esprit (amour, joie, paix, humilité, etc. voir Gal 5.22) ? C’est aussi le contenu de son enseignement (Mt 12.33-37), conforme ou non à l’Ecriture. Et finalement les conséquences que son propos entraîne dans la vie des croyants : construit-il la confiance, l’amour, l’espérance, ou les renverse-t-il ?

Cette responsabilité d’examiner et de faire preuve de discernement n’incombe pas seulement aux anciens et aux pasteurs, mais à la communauté entière !

David Richir

Eglise de l’Oasis, Morges (FREE)

7.17 arbres

twitter

Ne sacrifie jamais la vérité sur l’autel de l’amour : tu les perdrais tous les deux ! @DR

  • Encadré 1:

    flag2Méditation personnelle

    Par rapport aux faux serviteurs de Dieu :

    • je laisse le discernement aux autres
    • ça n’arrive qu’aux autres
    • j’ai souffert d’abus spirituels
    • je suis sur mes gardes
    • il ne faut pas peindre le Diable sur la muraille
    • autre : ______________________________________

    Quelles sont mes compétences pour discerner le vrai serviteur de Dieu du faux ? Comment les développer ?

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Mar 21 décembre 2021

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Mer 15 décembre 2021

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

  • Leny Tonic booste notre Avent!

    Mer 01 décembre 2021

    Toute en sourires, elle vient avec un tournevis, un bout de tissu et une lingette, « de celles qu’on met en machine à laver le linge et qui absorbent les couleurs fortes pour éviter qu’elles ne déteignent sur les plus claires ». Et avec ces quelques objets, Hélène Steiger, alias Leny Tonic, nous apporte comme des éclats d’espérance dans cette période de l’Avent.  

  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    Lun 01 novembre 2021

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !