Chine : la répression religieuse s’accentue sur fond de diplomatie vaticane

mercredi 02 mars 2016

Les autorités chinoises ont arrêté un nouveau pasteur de la province du Zhejiang, dans l’est du pays, qui s’opposait au démontage forcé de croix chrétiennes, a annoncé mardi 1er mars un média officiel chinois. Il y a une semaine, un de ses collègues a été condamné à 14 ans de prison. Le pape envisage néanmoins un rapprochement avec Pékin.

Le pouvoir communiste de la province du Zehjiang a déjà démoli plus de 1'700 croix en deux ans, selon l’agence Ucanews. Les Eglises protestantes sont toujours plus dans la ligne de mire des autorités chinoises qui ont lancé une vaste campagne visant à retirer ces symboles chrétiens du toit des lieux de culte. Il y a une semaine, un tribunal chinois a condamné Bao Guohua, un pasteur protestant, à 14 ans de prison. Il est aujourd’hui jugé coupable de détournement de fonds et de trouble à l’ordre public. Son épouse écope elle de 12 ans d’emprisonnement. Fin février, un premier édifice catholique a été visé. 

Eglise souterraine

Après les militants, les avocats, les journalistes, les blogueurs, les enseignants, ce sont les croyants de l’ombre, l’Eglise clandestine du Zhejiang, que Pékin veut faire taire. Le gouvernement accentue ainsi sa pression sur les pratiques religieuses pour éviter tout contre-pouvoir. Il refuse surtout toute ingérence extérieure en matière de religion. 

Or, début février, le pape a choisi de relancer une « réconciliation » avec le pouvoir communiste. Dans une interview au journal Asia Times, il a dit que l’Eglise a le devoir de respecter la civilisation chinoise, sans cacher son désir de se rendre à Pékin. Les relations entre la Chine et le Vatican sont toutefois rompues depuis 1951. Les catholiques en Chine, estimés à 12 millions, sont divisés entre une Eglise « patriotique », dont le clergé est choisi par le parti communiste, et une Eglise dite souterraine, c’est-à-dire illégale aux yeux de Pékin.

Rapprochement stratégique ?

Le pape effectue donc une tentative de rapprochement stratégique. Dans les colonnes du journal Le Monde, des sources indiquent qu’il pourrait d’ailleurs très bientôt nommer plusieurs évêques en Chine avec l’accord des autorités chinoises. Une grande première, décriée par les plus circonspects qui souffrent sur place de persécution. Ceux-ci craignent que le gouvernement chinois « cherche à embrasser le Saint-Siège pour mieux étouffer l'Eglise qui est en Chine », selon les mots de Régis Anouil, expert d’Eglise Asie.

Avec les Eglises protestantes qui se multiplient, la Chine compterait aujourd’hui près de 100 millions de chrétiens, ce qui correspond à 1 Chinois sur 14.

Gabrielle Desarzens

Ecouter cette chronique de RTSreligion.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

  • Tchad : et si vous étiez envoyés?

    Mar 16 mars 2021

    La Commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) travaille en lien avec Action Missionnaire Internationale partenaires (AMI-p), mission partenaire de la FREE qui oeuvre depuis 60 ans auprès des peuples du Sahel. La mission AMI-p est engagée sur plusieurs lieux dans la région du Tchad, au coeur de la capitale, N'Djaména, ainsi que dans sa banlieue, dans l'est du pays à Abéché et au nord du Togo à Mango. Vous pouvez découvrir davantage sur les champs d'actions en cliquant ici.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !