Anne Saugy : une « globe-trotter au service des pauvres »

lundi 27 mai 2013

Depuis une année, Anne Saugy dirige le Service de missions et d'entraide de la FREE. Portrait d'une femme discrète et chaleureuse, qui a passé plus de 12 ans en Afrique et en Asie centrale.

« Ma vie sera toujours rythmée par l'amour du pauvre et du petit, notamment des enfants en situation difficile. » Anne Saugy a 45 ans. Depuis une année, elle dirige le Service de missions et d'entraide (SME), le département aide au développement de la FREE.
Cette enseignante de formation parle d'elle comme d'une « globe-trotter au service des pauvres ». Pendant plus de 12 ans, elle a vécu dans plusieurs pays d'Afrique et en Asie centrale. Grâce à des mandats rémunérés confiés à son mari dans le domaine de l'eau, cette mère de 4 enfants a pu mettre à disposition ses compétences d'institutrice au profit des enfants et de leur formation dans toutes sortes de milieux.

Des compétences en éducation
« Pendant 12 ans, explique Anne, nous avons vécu avec un sac à roulettes par personne, toujours prêts à partir ailleurs. » Les pays où la famille Saugy séjourne le plus longuement sont le Sénégal et le Niger.
Au Sénégal, où ils ont passé en tout plus de 5 ans, Anne a « servi » les associations et les Eglises locales en contribuant à la formation d'enseignants et en créant du matériel pédagogique pour les écoles. Elle a aussi participé au lancement de clubs d'enfants avec différentes Eglises locales. « Cette dimension interdénominationnelle était très encourageante », lâche-t-elle.
Au Niger pendant les 4 ans passés là-bas, Anne conseille des orphelinats. Elle forme aussi des enseignants et crée du matériel pédagogique pour des écoles maternelles parce qu'aucun n'existe sur place. En final, elle est consultante à la SIM (Société internationale missionnaire) dans le domaine de l'éducation.

Se former soi-même pour mieux former
Tout au long de ces années, la secrétaire générale du SME se forme par correspondance dans des universités françaises. « Assez rapidement, j'ai atteint mes limites avec la formation reçue à l'école normale, explique-t-elle. J'ai voulu acquérir d'autres outils. Pour pouvoir donner, il faut toujours en apprendre plus », souligne-t-elle. En 2006, elle obtient un bachelor en éducation et santé à l'Université de Besançon. En 2008, un master professionnel à l'Université de Rouen en éducation et social.
En 2012, elle réussit à Dijon un master II en développement, en lien avec l'éducation et la formation. Ce cursus qu'elle a terminé peu après avoir commencé son mandat au SME lui permet de maîtriser des outils pour construire et évaluer des projets ainsi que des politiques éducatives dans les pays en voie de développement.

Appelée à rencontrer autrui
« L'amitié partagée avec des frères et sœurs qui ont un parcours de vie complètement différent du nôtre, voilà ce que je retiens de ces années passées à l'étranger. » Anne sait que si elle avait un coup dur et qu'elle devait quitter la Suisse, elle serait toujours accueillie chez ces amis les bras grands ouverts. « Et chez eux, nous serions vraiment chez nous ! » ajoute-t-elle.
A la question de savoir s'il y a un verset biblique qui la porte dans son engagement, Anne Saugy répond sans hésiter : « Le texte de la célébration de mon mariage ! » Luc 10, 25-37 : la parabole du bon Samaritain. « Un récit où Jésus montre que nous sommes appelés à nous approcher d'autrui, à devenir le prochain des autres... » Un geste que cette globe-trotter au service des petits de ce monde devrait poursuivre au travers de son engagement au SME.
Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !