Vaud : 24 heures relance sa page des services religieux

vendredi 19 juin 2015

La suppression dans 24 heures de la page du samedi consacrée aux services religieux a suscité passablement de réactions. Après avoir consulté les diverses communautés religieuses du canton de Vaud, le rédacteur en chef revient en arrière. Le grand quotidien vaudois publie dorénavant tous les samedis une page consacrée aux horaires des services religieux « relookée ».

Depuis le samedi 17 juin, 24 heures, le principal quotidien du canton de Vaud, publie à nouveau une page consacrée à l’horaire des cultes, messes et célébrations juives et musulmanes du week-end.

Le rédacteur en chef admet une erreur

« Y a-t-il du mal à reconnaître que l’on s’est trompé ? » lance Thierry Meyer, le rédacteur en chef du quotidien, dans son éditorial. En début d’année, la direction du journal avait décidé de renoncer à la publication de cette page. A l’heure d’internet et des services sociaux, il ne paraissait plus nécessaire de diffuser ce genre d’informations dans 24 heures. « Nous nous étions fourvoyés : non, constate le rédacteur en chef, internet ne suffit pas à toute une partie de la population pour ce type d’informations de base. Et cette population attend, de manière implicite, qu’un média régional lui offre ce service. »
Au vu du nombre de réactions par lettre, courriel ou téléphone, 24 heures propose à nouveau une page intitulée « Cultes » dans son second cahier du week-end. La page est divisée en quatre parties avec en haut horizontalement par région les cultes de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud et les messes de l’Eglise catholique romaine.

L’affiliation à la CECV comme critère pour sélectionner les autres Eglises

En bas, dans le quart de gauche, après les indications concernant la Synagogue de Lausanne, figurent tous les services religieux des Eglises membres de la Communauté des Eglises chrétiennes du canton de Vaud (CECCV). Avec les cultes de la FREE en tête, puis ceux des Eglises évangéliques apostoliques, des Eglises Fraternité chrétienne, de l’Union des Eglises évangéliques de Réveil, de l’Armée du salut, de l’Eglise orthodoxe, de l’Eglise adventiste…
Dans le quatrième quart de la page figurent les « Autres communautés » réparties par région, soit les Eglises évangéliques membres de l’Action commune d’Eglises évangéliques lausannoises, les divers centres islamiques et divers mouvements religieux comme Eckankar ou la Science chrétienne.
Du côté de la FREE, c’est Christine Chevallier, secrétaire de direction, qui gère les informations concernant les Eglises membres et qui les transmet à 24 heures.
Serge Carrel

Serge Carrel

Serge Carrel est au bénéfice d’une formation double: théologique et journalistique. Après dix ans de pastorat en France et en Suisse romande, il a travaillé huit ans comme journaliste aux émissions religieuses de la RTS. Aujourd’hui formateur d’adultes et journaliste en lien avec la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE), il essaie de tirer le meilleur parti de ce double ancrage. Que ce soit dans le cadre du FREE COLLEGE, de lafree.ch, de Vivre ou de la fenêtre chrétienne de MaxTV.

Formation reçue

Master en théologie (UNIL, 1986)
Centre romand de formation des journalistes (RP, 1996)

Please publish modules in offcanvas position.