D’ici au 25 novembre, la Fédération évangélique vaudoise devrait connaître le nombre de ses Eglises membres qui participeront au dépôt de la demande de reconnaissance d’intérêt public auprès de l’Etat de Vaud. Après une période de consultation, la FEV souhaite aller de l’avant.

Publié dans Actualité

Le président de la FEV, Olivier Cretegny, a expliqué sur les ondes de RTS La Première les raisons qui poussent la Fédération évangélique vaudoise à reporter le dépôt de sa déclaration liminaire.

Publié dans Actualité

Dans la saga de la reconnaissance d’intérêt public, les évangéliques vaudois viennent de franchir une étape importante. Ils ont complètement refondu leurs instances représentatives au plan vaudois. Dorénavant, ils ont mis en place une fédération d’Eglises locales qui devront jouer la transparence avec l’Etat.

Publié dans Actualité

Les Eglises évangéliques vaudoises se lancent dans de « grandes manœuvres » juridiques pour adapter leurs statuts aux exigences de l’Etat de Vaud. Les statuts de la Fédération évangélique vaudoise doivent être remaniés, tout comme ceux de certaines Eglises locales. De plus des conventions vont être signées entre la FEV et les fédérations !

Publié dans Actualité

Dans son assemblée générale du 16 mars, la Fédération évangélique vaudoise (FEV) a quasiment terminé le remaniement de ses statuts. Ce travail devrait lui permettre de faire avancer son dossier de demande de reconnaissance d'intérêt public par le canton de Vaud.

Publié dans Eglises

La demande de reconnaissance d’intérêt public des évangéliques vaudois prend plus de temps que prévu. L’Etat demande de nouveaux statuts à une fédération qui pourrait regrouper dorénavant uniquement des Eglises locales. Le point, une année après la publication du règlement d’application de la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses.

Publié dans Eglises

Nouvelle étape dans le processus de reconnaissance d’intérêt public pour les évangéliques vaudois. 7 ans après un premier dépôt de candidature, la Fédération évangélique vaudoise (FEV) peut finaliser sa demande et espérer d’ici 2020 bénéficier de cette reconnaissance novatrice promise par la nouvelle constitution de 2003.

Publié dans Actualité