L’Eglise locale au coeur de la formation d’adultes de la FREE en 2012-2013

FSE1 Programme alléchant à la formation d’adultes de la FREE pour l’année 2012-2013. L’Eglise locale et sa mission seront au coeur des préoccupations des intervenants. Un programme à la fois biblique, théologique et pratique, où chacun peut s’inscrire uniquement pour cette année scolaire.

Written by lafree | le jeudi, 03 mai 2012 |

Pendant l’année scolaire 2012-2013, la Formation au service dans l’Eglise de la FREE (FSE) propose un parcours original autour de l’Eglise locale et de sa mission dans le monde aujourd’hui. 9 temps de formation permettront aux étudiants d’acquérir « Des outils pour une Eglise vivante aujourd’hui ».
 
Du beau monde parmi les enseignants !
Des intervenants de diverses provenances ecclésiales permettront aux étudiants de goûter à une grande diversité d’approches, de sensibilités et de points de vue. Parmi les enseignants, plusieurs pasteurs de la FREE comme Werner Lehmann, Philippe Bottemanne, Marc Galay ou Jacques André. Mais aussi des intervenants extérieurs comme le philosophe Jean-François Jobin, les théologiens Shafique Keshavjee, Claude Vilain et Louis Schweitzer, et des représentants d’Eglises du Sud comme le Burkinabé Mamadou Karambiri ou l’Indien C. B. Samuel. Ils aborderont des thèmes aussi divers que la mission intégrale, les différentes spiritualités au sein d’une Eglise locale, la cène ou le thème « Chrétiens et autres religions ». La dernière session de formation permettra de bénéficier du coaching de Pierre-André Léchot, spécialiste des médias et impliqué dans la TV neuchâteloise Canal alpha... Parmi les 9 rencontres proposées, 5 sont réservées aux étudiants inscrits pour l’année et 4 sont ouvertes à tous.
 
Un enseignement suivi d’un travail personnel
Loin de laisser les étudiants passifs, la FSE encourage chaque participant à travailler personnellement les questions abordées lors des journées de formation. Par un travail individuel et la lecture de divers ouvrages, l’étudiant a l’occasion de poursuivre sa propre réflexion autour du thème abordé.
Il n’est pas requis des étudiants qu’ils soient au bénéfice d’un niveau scolaire élevé. On attend d’eux qu’ils acceptent un effort de réflexion, de lecture, d’étude... et qu’ils entretiennent un désir de prendre des risques sous le regard de Dieu.
La responsabilité de cette année de formation incombera à Pierre-André Rossel pour le côté administratif et à Serge Carrel pour la dimension « enseignement ». (c)
 
L’écolage se monte à 500.- Pour plus d’infos : FSE@lafree.ch.