Ne plus afficher ce bloc
Pour vous inscrire à notre mailing list, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. La FREE s'engage à conserver ces emails pour son seul usage et à ne pas les transmettre à d'autres organismes.

Praz-Soleil : après 11 ans Matthias Link prend sa retraite

Actualité

Dès le 1er août, la Fondation Praz-Soleil devra faire sans Matthias Link. Difficile d’envisager cette œuvre sociale de la FREE sans ce directeur énergique, qui a été de tous les combats de cette dernière décennie. Avec ce souci du témoignage chrétien dans le monde de la santé.

Par Nicolas Frei | le lundi, 06 juillet 2015

« Les changements ont été permanents ! » Matthias Link nous accueille à la Maison Béthel à Blonay, dans la salle de rencontre du premier étage. Celle qui donne sur le Léman, avec, en cette fin d’après-midi, une vue sur le lac où les bleus et verts rivalisent de luminosité…

« Si je reçois ici, c’est que je n’ai plus vraiment de bureau », lâche ce Bâlois d’origine, qui, le 31 juillet, prendra sa retraite. Tout est déjà prêt pour la suite. Matthias Link n’est pas du genre à faire traîner les choses. La nouvelle assistante de direction qui épaulera Katia de la Baume, l’infirmière cheffe de la Maison Béthel, promue directrice, est déjà installée dans le bureau que Matthias Link occupait. A Praz-Soleil Château-d’Oex, c’est Jacques Guignard qui assumera la direction par intérim, en attendant la nomination du Directeur général du Pôle santé.

« Dieu a béni ! »

« Dieu a béni, poursuit-il, et Praz-Soleil est dans les bons papiers de l’Etat… Dieu a béni, mais rien n’est pourtant jamais acquis ! » Et à Matthias Link de faire le tour de tout ce qui a changé dans cette fondation de la FREE ces dernières années : les travaux d’aménagement de Praz-Soleil Château-d’Oex, l’instauration d’une direction et administration « multisite », Béthel à Blonay et Praz-Soleil à Château-d’Oex, les négociations autour du Pôle santé du Pays-d’Enhaut…

« C’est vrai que j’aurais aimé garder une fondation Praz-Soleil forte, préservant les synergies développées depuis deux ans entre les deux entités. Mais pour le bien de la population du Pays-d’Enhaut, nous avons voulu entrer dans le projet de Pôle santé, un modèle ‘pionnier’ vigoureusement promu par l’Etat. En novembre dernier, notre Conseil de fondation a décidé d’y aller et nous nous donnons à fond pour la réalisation de ce projet ! »

Il n’empêche… Matthias Link s’interroge sur les institutions chrétiennes dans le monde de la santé. « C’est de plus en plus difficile de maintenir une ligne évangélique, relève-t-il. L’Etat étant le principal bailleur de fonds, il se réserve le droit d’avoir le regard sur nos affaires ! » Du côté de Château-d’Oex, la Fondation Praz-Soleil va rester propriétaire des murs du nouvel EMS, mais la direction du Pôle santé sera assurée par un directeur nommé par le Conseil de cette future fondation et validé par l’Etat de Vaud. La Fondation Praz-Soleil aura deux membres au Conseil de fondation du Pôle santé. Elle aura aussi le droit de nommer le responsable de l’EMS du Pôle santé et un aumônier, proposé par Praz-Soleil, pourra rayonner dans l’ensemble de la nouvelle institution. « Pendant mes onze ans de direction, Dieu nous a exaucés pour tout ce que nous lui avons demandé, lâche-t-il. Mais pas comme je l’aurais souhaité pour l’avenir de Praz-Soleil Château-d’Oex. Je prie pour que le Seigneur nous surprenne et nous ouvre des voies nouvelles. Praz-Soleil témoignera en tout cas du fait que les chrétiens sont capables de collaboration active et constructive, dans un projet d’importance régionale ! »

Un début de retraite voyageur !

Dès le 1er août, Matthias Link et Catherine, son épouse, se lancent dans un projet original sur deux ou trois ans. Ils vont s’installer entre quatre et six mois dans différents endroits d’Europe et rayonner à partir de là. Ce sera d’abord en Suisse centrale, puis au printemps 2016 à Grenade – « Je commence à apprendre l’espagnol dès le mois d’août », lâche Matthias Link ! –, puis Edimbourg, Potsdam… « Au bout de ce périple, Dieu voulant, nous nous installerons dans le Nord vaudois pour être près de nos deux filles qui vivent dans la région lausannoise… » A coup sûr, Matthias Link fera un extraordinaire grand-papa « gâteau »… Dynamique et débordant de projets !

Serge Carrel

Nos Eglises en Suisse romande

En question : participer au débat

« En question »

Publicité

Nouveau numéro Vivre

Agenda

Vers l'agenda

Fenêtre chrétienne de MaxTV

20 décembre

  • « Face à face avec Acappella » (Connexion)
  • « La voie du Gospel avec Liz Mc Comb » (Connexion)

27 décembre

  • « Magdy et Anne-Lise Saber : la situation des chrétiens en Egypte » (Ciel ! Mon info)
  • « La communication dans le couple » avec Monique et Thierry Juvet (RéfleXions)