Elle prévoyait de vivre en France et d’amener des équipes de jeunes en Mongolie pour évangéliser les nomades. Elle se retrouve à apprendre une langue extrêmement difficile... et se lance dans un projet de formation artisanale au milieu des steppes. Témoignage.
Le Bangladesh... Capitale : Dacca... C’est à l’autre bout du monde ! Fanny Gallay de l’Eglise évangélique des Marronniers à Rolle s’est rendue sur place. Elle est entrée « dans les baskets » de la famille Negrini pour y aider à l’enseignement des enfants. Une expérience importante pour une institutrice qui réfléchit à un engagement missionnaire. Témoignage.
A l’occasion de Noël 2008, la FREE propose aux Eglises membres et aux particuliers trois projets qui ont besoin d’un soutien financier pour continuer de manière efficace leurs activités. Voici une présentation du projet suisse: l’association « J’étais en prison ». Bernard Brünisholz, le salarié de cette association à 20 pour-cent, nous emmène dans la prison préventive de La Chaux-de-Fonds. Reportage.
Un centre médical complètement dévasté par des troubles interethniques. Des malades égorgés, un personnel pris en otage, puis la fuite de près d’un millier de personnes à travers la forêt avec, à leur tête, le médecin-chef Rémy Toko. Et Dieu dans tout cela ? La guérison a pris du temps. Six ans après, le deuil est fait. Restent les cicatrices. Et l’assurance d’avoir été porté par la prière malgré tout. Témoignage de Rémy Toko, un Congolais qui a participé au lancement du livre « Parole aux pauvres » publié par la campagne StopPauvreté.2015, le 6 novembre dernier.

Elle a passé son été 2008 avec 27 bénéficiaires de l’aide au développement de 24 ONG helvétiques au travers de la rédaction du livre "Parole aux pauvres". La journaliste Gabrielle Desarzens nous dit ici en quoi cette expérience l’a marquée. En quoi le face à face avec des personnes aidées bouleverse et en quoi elle a pris conscience qu’un autre monde émerge... par îlots, selon son expression !

Incarner l’Evangile de Jésus-Christ dans nos situations de vie... Pas facile ! En Irlande du Nord, 10 ans après l’accord de Belfast qui a ouvert un processus de paix entre unionistes-protestants et nationalistes-catholiques, le théologien évangélique David Porter est devenu l’aumônier du maire « catholique » de Belfast. Un témoignage à la force de réconciliation qui peut animer un disciple de Jésus.
Il est "multi-casquette" ! Ce Franco-Marocain vit dans la banlieue sud de Paris. Il travaille comme consultant en violences urbaines. Il est pasteur et, depuis peu, comédien ! 3 casquettes qu’il arbore dans les différents lieux où il intervient. Saïd Oujibou compte parmi ces quelque 10'000 Maghrébins qui, en France ces dernières années, sont devenus chrétiens. Il donnera son spectacle « Liberté, égalité, couscous » le 30 octobre à l'Eglise évangélique l'Oasis à Morges.
La campagne « Dans les baskets d’autres chrétiens » continue. Nous vous proposons cette année scolaire un nouveau blog : celui de Fanny Gallay de l’Eglise évangélique des Marronniers à Rolle. Elle nous fait part semaine après semaine de sa découverte du Bangladesh et du travail de la famille Negrini sur place avec la Mission évangélique contre la lèpre. A lire !

Une douzaine de jeunes des Eglises de Morges et Lonay ont passé 3 semaines, du 14 juillet au 2 août, au Sénégal. Ce voyage a bénéficié de l’appui de la campagne « Dans les baskets d’autres chrétiens », une démarche qui vise à encourager les membres de la FREE à rencontrer nos envoyés sur le terrain. Au Sénégal, c’est Béatrice et Jacques Marceau-Ziswiler qui les ont accueillis. Echos d’un périple qui laisse des traces.

Tamsin Blake est partie début mars pour 4 mois en Haïti. De retour en Suisse, cette économiste d’entreprise dresse un bilan de son expérience « Dans les baskets d’autres chrétiens » et de Francine Buchmann, une envoyée de la FREE et de l’Eglise évangélique de Clarens.
Tamsin Blake est partie début mars pour 4 mois en Haïti. De retour en Suisse, cette économiste d’entreprise dresse un bilan de son expérience « Dans les baskets d’autres chrétiens » et de Francine Buchmann, une envoyée de la FREE et de l’Eglise évangélique de Clarens.
Elle a 25 ans. Elle a terminé en février ses études en économie d’entreprise. Tamsin Blake de la Chapelle de Clarens est partie début mars pour 4 mois en Haïti. Récit d’un début d’expérience interculturelle en lien avec Francine Buchmann, une envoyée partenaire de la FREE en Haïti.
Page 11 sur 17