A 12 ans, Jésus connaît un lendemain de fête difficile ! (Luc 2.41-51)

Noël 2015

Pour bien comprendre ce qui suit, il est nécessaire de lire auparavant le récit de la Bible, afin de pouvoir cerner ce que cela peut nous apprendre : Luc 2.41-51.

19-12ans-article

Imagine des milliers de personnes qui convergent toutes vers un même endroit pour une grande fête. C’est ce qui nous est relaté dans la Bible à propos de Jésus, alors qu’il est pré-adolescent. Quelle joie ce devait être de progresser tous ensemble vers un même but ! C’est la fête des familles et Jésus est là, avec ses parents, parmi ces milliers de personnes.

Nous allons bientôt entrer dans un temps de fête, quels sont tes sentiments et tes attentes ?

L’étape suivante, c’est le retour de la fête. Les gens se groupent en caravanes, pour avoir des compagnons de route et par mesure de sécurité. Aussi n’est-il pas surprenant que Marie et Joseph ne s’inquiétent pas outre mesure de Jésus pendant la première journée de retour chez eux.

La fête peut parfois être suivie de temps difficiles, comment les gères-tu ?
Notamment lors de la perte d’un objet ou de la disparition d’un être cher…

« Au bout de trois jours, ils (Marie et Joseph) le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des maîtres ; il les écoutait et les interrogeait. »

Lorsque l’on retrouve l’être aimé ou la chose égarée, un sentiment de joie, mais parfois aussi des reproches ou des interrogations peuvent apparaître. Au moment des retrouvailles, nous pouvons imaginer que ces sentiments ont pu habiter l’esprit des parents de Jésus.

Lorsque tu as retrouvé la chose ou la personne que tu cherchais, comment réagis-tu ? Était-ce la fête ou alors t’es-tu fâché ?

Nous découvrons ensuite la réponse de Jésus à leur question. Elle est plutôt surprenante, même si, pour nous, elle présage déjà de ce qu’il va devenir et du fait que la sagesse de Dieu repose sur lui. Au sein de cette fête, le Seigneur s’invite, en se révélant par son Fils Jésus qui pose des questions et réfléchit avec les sages religieux et influents de l’époque. On comprend aussi qu’à l’époque Marie et Joseph ne comprennent pas encore ce qu’il leur dit.

Dieu agit dans notre vie, que ce soit par la joie ou l’émerveillement, mais aussi parfois par des questionnements.

Dans l’ultime verset de ce récit (Luc 2.51), tout semble rentrer dans l’ordre, comme si la vie continuait, comme si de rien n’était… Pourtant, on constate que Marie se rappelle en pensée cet évènement. La Bible ne nous dit pas ce qu’elle en fera, mais nous enseigne peut-être à nous rappeler des bonheurs comme des épreuves, autant d’occasions où notre foi a été fortifiée ou mise à l’épreuve.

Qu’utilises-tu comme « jalons de souvenir » au long de ton existence ?

En conclusion, nous voyons que, dans ce récit, Dieu se révèle de différentes manières lors de cette fête. D’abord pour les personnes qui s’occupent de Jésus, ses parents : cela peut être par la recherche, puis le réconfort d’avoir retrouvé leur fils. Ensuite, Dieu se manifeste aux influents de l’époque : ils sont impressionnés par l’éveil et la sagesse de Jésus, son Fils.

Cela peut nous encourager à observer les façons dont Dieu nous parle et se révèle à nous.

Stéphane Richir
Campus pour Christ

Par  Stéphane Richir | le samedi, 19 décembre 2015