Olivier Cheuwa : « Dieu s’invite lorsqu’on prend le temps d’être sensible à la solitude »

Noël 2015

Olivier Cheuwa est chanteur-compositeur d’origine camerounaise. Etabli en Suisse depuis 4 ans, il partage sa foi par sa musique. Pour ce multi-déraciné, s’arrêter, échanger, rassembler des solitudes ouvre un espace pour Dieu.

10-cheuwa-article

En cadeau : « Le goût de vivre » du CD « Le retour »

Pour moi, Dieu s'invite à la fête lorsqu'on prend le temps de s'arrêter, de regarder autour de soi, d'échanger, de partager un repas, d'être sensible à la solitude de ceux qui nous entourent. J'ai grandi au Cameroun avant d'émigrer au Canada, puis en Suisse. Le fait d'avoir quitté mon pays, d'avoir été déraciné loin de ma famille d'origine, m’a rendu sensible à l'importance des relations humaines.

75 à la fête !

Il y a une dizaine d'années, alors que j'habitais à Montréal, j'en ai eu marre de fêter Noël en petit comité, à coté de beaucoup de gens seuls. J'ai donc décidé d'organiser la fête et d'inviter des amis. La première année, nous étions cinq. L'année suivante, nous étions 75. Il m'a fallu louer une salle de conférence dans un hôtel.

Parmi les participants, il y avait beaucoup d'étrangers. Ceux-ci vivaient au Canada, loin de leur famille. Mais j'ai été surpris de rencontrer également pas mal de Québécois seuls. Dans cette assemblée, il y avait des croyants et des autres. C'était « tout public ».

Durant cette fête de Noël, nous avons eu de bons échanges, joyeux et respectueux. J'ai contribué en chantant. Il y avait une ambiance du tonnerre. L'agent de sécurité qui surveillait la soirée m'a dit, après la fête, que son travail n'avait jamais été aussi facile.

Une idée à reprendre

Depuis que je suis en Suisse, je n'ai pas organisé de telles fêtes. Mais, en y réfléchissant, je crois que j'ai envie de recommencer – pas cette année, par manque de temps, mais peut-être une prochaine. Dans quelques jours, peu avant Noël, je parraine un festival de gospel au palais des sports de Yaoundé au Cameroun.

Le site internet d'Olivier Cheuwa.

  • Encadré 1:

    Olivier Cheuwa : bio express

    Olivier Cheuwa est marié à Flavie Crisinel-Cheuwa et père d'une petite fille. Né en 1975 à Douala (Cameroun), il a 16 ans lorsqu'il déménage à Montréal (Canada) avec sa famille. Il effectue une formation de laborantin et se joint au groupe Jireh Gospel Choir.

    Son premier album, intitulé Nouveau départ, sort en 2004. Depuis, quatre autres albums ont paru : Live à Bruxelles (2006), Mon idéal (2009), En Live (2011) et Le Retour (2013).

    Olivier s'est installé dans les environs de Lausanne en 2011. Il enseigne le chant à l'école de musique Psalmodia à Crissier, ainsi qu'en privé. Il est également coach vocal pour des personnes qui désirent apprendre à utiliser leur voix – par exemple des chefs d’entreprise ou des journalistes.

Par  Claude-Alain Baehler | le jeudi, 10 décembre 2015