Le jour de repos : mais c’est la fête !

Noël 2015

Dans le monde de l’Ancien Testament, le sabbat est une fête qui ponctue chaque semaine. A la lecture d’Esaïe 58.13-14 j’ai été interpellée par ce que Dieu dit lui-même du sabbat. Si j’étends cela au dimanche ou à mon jour de repos, à quelle fête Dieu m’invite-il ?

5-sabbat article

« Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, pour ne pas faire ce qui te plaît en mon saint jour »

Dieu m’invite à ne pas faire ce qui me plaît et pourtant si souvent je me réserve ce jour pour moi !
Et si ma fête était de rencontrer ceux que je n’ai pas vus pendant la semaine ?

« Si tu qualifies le sabbat de délicieux, de (jour) saint de l'Eternel, de glorieux »

Dieu m’invite à voir le dimanche ou mon jour de repos avec Son regard. Dans les temps anciens, on se préparait en mettant des habits de fête, une coutume un peu perdue aujourd’hui.
Et si mes « habits de fête » étaient une invitation à me préparer pour une fête, pour un temps de joie ?

« Et si tu le glorifies en ne suivant pas tes voies »

Jésus a donné l’exemple d’un sabbat orienté vers le service du prochain, en guérissant des malades ce jour-là. Il n’a pas suivi la voie du monde, mais ce que le Père lui montrait.
Et si ma fête était de rechercher ce que Dieu désire de moi en ce jour-là ?

« En ne te livrant pas à ce qui te plaît »

Dieu m’invite, à nouveau, à ne pas faire ce qui me plaît. Est-ce que je saurais ne pas écouter la société et ses offres ?
Et si ma fête était d’aimer et de servir par un accueil, une balade, un repas ?

« Ni à de (vains) discours »

En ce jour de repos, mes oreilles et mon cœur peuvent écouter mon frère ou ma sœur dans le besoin. Que mon écoute soit plus longue que le nombre de mes paroles.
Et si ma fête était que l’autre reparte avec le cœur joyeux ?

« Alors tu trouveras ton plaisir dans l'Eternel. Alors je te ferai monter sur les hauteurs du pays et te ferai jouir de l'héritage de ton ancêtre Jacob. Oui, c’est l’Eternel qui l’affirme. »

Moi, je suis partante pour la fête que Dieu a pour moi !

Monique Roggo
Campus pour Christ

Par  Monique Roggo | le samedi, 05 décembre 2015