« 500 ans de la Réforme : le gag de la RTS » par Serge Carrel

« Les minorités chrétiennes en Suisse », c’est ce à quoi nous invitait le Journal du matin cette semaine sur RTS La Première. Ça s’annonçait intéressant ! Au final, le plat servi s’est révélé particulièrement indigeste !

Par Carrel Serge | le vendredi, 25 août 2017

La grille estivale de RTS La Première est l’occasion pour cette radio de service public de sortir des sentiers battus et de proposer des séries d’émissions souvent originales et de qualité. Lundi dernier, l’animateur vedette du Journal du matin annonce qu’à l’occasion des 500 ans de la Réforme, une équipe de journalistes propose cinq émissions sur « Les minorités chrétiennes en Suisse ». La première de ces émissions nous emmène sur les traces des mennonites dans le Jura bernois. C’est une réussite ! Cela d’autant plus que c’est l’occasion de découvrir un mouvement évangélique qui ne fait jamais l’actualité…

Pour tout dire ! On se réjouit de découvrir la suite… d’être emmené sur les traces des catholiques chrétiens, d’une communauté orthodoxe orientale, de la grande Eglise des Erythréens coptes de Lausanne, d’Eglises évangéliques de la migration, congolaises, chinoises ou coréennes… et peut-être, qui sait, d’une Eglise évangélique suisse plus récente ! Comme – pourquoi pas ? – la FREE qui fête cette année ses deux cents ans d’existence…

Une vision étriquée du paysage chrétien helvétique

Quelle n’est pas notre surprise de découvrir au fil de la semaine que les émissions permettent aux réformés et aux catholiques de se raconter parmi. De décrire leurs expériences de minoritaires : les catholiques romains à Genève avec leur Eglise Notre-Dame, les réformés à Fribourg avec l’hôpital Daler, les réformés en Valais avec leur chapelle de Saxon et en final les catholiques romains dans le district d’Echallens !

Comment peut-on être pareillement trompés sur la marchandise ? Comment des journalistes peuvent-ils annoncer une série sur « Les minorités chrétiennes en Suisse » et pareillement passer à côté du sujet ? D’ailleurs comment est-il possible d’ignorer dans notre société multiculturelle et multireligieuse l’extraordinaire diversité des communautés chrétiennes minoritaires dans ce pays ? Alors bon, vive les réformés et les catholiques romains et leurs expériences traumatisantes de minoritaires en Suisse !

Serge Carrel
Journaliste à lafree.info

PS. A signaler cette semaine la série d’Histoire vivante : « Assassinats politiques : le mystérieux assassinat de Martin Luther King » à 13h30 sur RTS La Première.

2 réactions

  • Jean D. Vallotton vendredi, 25 août 2017 22:32

    Bien tristement, la radio publique est complètement biaisée alors qu'elle devrait être objective dans son information. Cela part de partis pris ne sachant, ou ne voulant pas, distinguer les chrétiens de noms et les chrétiens de fait.
    Merci Serge Carrel de relever cette "torsion" de la RTS alors qu'elle aurait pu faire un bon reportage

  • jean-Pierre Besse vendredi, 01 septembre 2017 16:13

    Bravo Serge, saine ironie ! Tout comme en France les médias ne connaissent qu'une seule église, la Catholique romaine, en Suisse on en connaît une de plus, la Réformée... en attendant de compléter avec l'Islam...

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Nouveau numéro Vivre

Agenda

Vers l'agenda