L'effort du journal "Vivre" et du site "aesr.ch" autour du film "Le monde de Narnia" a retenu l'attention des médias. "24 Heures" y a consacré un article le 24 décembre. A découvrir...
L'effort du journal "Vivre" et du site "aesr.ch" autour du film "Le monde de Narnia" a retenu l'attention des médias. Le 21 décembre, "Le Temps" y consacrait quelques lignes. A découvrir...
lundi, 09 janvier 2006 15:26

Aslan, le Jésus de Narnia ?

Se plonger dans le monde de Narnia, c’est découvrir Aslan, la sorcière blanche, le père Noël… Autant de personnages qui, au premier abord, n’ont rien à voir avec la foi chrétienne. Et pourtant ! Découverte.
En contrebas du stade de Beyrouth, un bidonville peuplé de 10'000 habitants oubliés du reste du pays. C’est là que deux jeunes Suisses découvrent le témoignage en actes d’une envoyée du Trait d’union missionnaire (TUM) des AESR, Catherine Mourtada, et de l’association Tahaddi. Témoignage.
Aux Etats-Unis, la mouvance évangélique ne se résume pas à Pat Robertson et à Jerry Falwell, les principaux porte-parole de la droite religieuse. D’autres voix se font entendre pour rappeler que l’Evangile n’est pas simplement une caution pour légitimer les puissants, mais une bonne nouvelle pour les pauvres. Jim Wallis, rédacteur en chef du magazine Sojourners, a acquis ces dernières années une stature nationale. Aujourd’hui, il est la voix chrétienne des anti-Bush. Une voix profondément spirituelle et prophétique, qui invite à prendre ses distances de la « théologie de l’Empire », véhiculée par l’administration actuelle. Portrait.
C. S. Lewis, l’auteur des « Chroniques de Narnia », est à l’honneur au Wheaton College, une université chrétienne à l’ouest de Chicago. Un musée-bibliothèque lui est consacré : le Centre Marion E. Wade. De quoi passionné tous les fans de Lewis et d’écrivains qui associent création de mondes imaginaires et foi chrétienne. Reportage.
C. S. Lewis, l’auteur des « Chroniques de Narnia », est à l’honneur au Wheaton College, une université chrétienne à l’ouest de Chicago. Un musée-bibliothèque lui est consacré : le Centre Marion E. Wade. De quoi passionner tous les fans de Lewis et d’écrivains qui associent création de mondes imaginaires et foi chrétienne. Reportage.
Olivier Fasel est un fan de C. S. Lewis. La sortie le 21 décembre du film coproduit par Disney, « Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique », est l’occasion pour lui de partager sa passion. Découverte du monde de C. S. Lewis avec le pasteur de Villars-sur-Glâne pour guide. Entrons dans l’armoire magique…
En Suisse alémanique la notion d’Eglises libres renvoie à l’ensemble des Eglises évangéliques. En Suisse romande, il en est autrement. Parmi les unions ou fédérations d’Eglises évangéliques, quelques-unes seulement recourent au terme « libre » pour se définir: l’Eglise évangélique libre de Genève et la Fédération des Eglises évangéliques libres (FEEL) notamment. Dans le cadre des discussions autour de la fusion FEEL-AESR, Reynold Pfund de l’Eglise de Meyrin (AESR) et Jacques Blandenier de l’Eglise de Cologny (AESR) apportent quelques clarifications sur l’histoire de ces deux Eglises évangéliques « libres ».
En Suisse alémanique la notion d’Eglises libres renvoie à l’ensemble des Eglises évangéliques. En Suisse romande, il en est autrement. Parmi les unions ou fédérations d’Eglises évangéliques, quelques-unes seulement recourent au terme « libre » pour se définir: l’Eglise évangélique libre de Genève et la Fédération des Eglises évangéliques libres (FEEL) notamment. Dans le cadre des discussions autour de la fusion FEEL-AESR, Reynold Pfund de l’Eglise de Meyrin (AESR) et Jacques Blandenier de l’Eglise de Cologny (AESR) apportent quelques clarifications sur l’histoire de ces deux Eglises évangéliques « libres ».

En question : participer au débat

« En question »

Publicité

Nouveau numéro Vivre

Agenda

Vers l'agenda