La conseillère d’Etat Béatrice Métraux donne des conférences sur la situation de la reconnaissance d’intérêt public des communautés religieuses minoritaires. Elle était à Villeneuve lundi. Elle sera à Morges et à Yverdon-les-Bains les 20 et 28 mars.

Publié dans Eglises

Dans la saga de la reconnaissance d’intérêt public, les évangéliques vaudois viennent de franchir une étape importante. Ils ont complètement refondu leurs instances représentatives au plan vaudois. Dorénavant, ils ont mis en place une fédération d’Eglises locales qui devront jouer la transparence avec l’Etat.

Publié dans Actualité

Sur Vaud, il y avait jusque-là des aumôniers réformés, catholique romains et juifs payés par l’Etat dans les prisons et hôpitaux publics. A l’avenir, des aumôniers anglicans et catholiques chrétiens seront aussi à disposition, puisque ces 2 communautés religieuses viennent de demander d’être reconnues « d’intérêt public ». L’UDC a déjà annoncé le lancement d’une initiative contre ce qu’elle estime être une porte ouverte aux intégrismes.

Publié dans Société

De nouvelles communautés religieuses sont en voie d’être reconnues d’intérêt public sur Vaud. Les Anglicans et les catholiques chrétiens ont signé lundi 31 octobre une déclaration liminaire d’engagement en vue d’être reconnus comme tel.

Publié dans Société

La demande de reconnaissance d’intérêt public des évangéliques vaudois prend plus de temps que prévu. L’Etat demande de nouveaux statuts à une fédération qui pourrait regrouper dorénavant uniquement des Eglises locales. Le point, une année après la publication du règlement d’application de la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses.

Publié dans Eglises

Evangéliques, Anglicans et Musulmans vaudois travaillent d’arrachepied à leur demande de reconnaissance d’intérêt public. L’un des enjeux est la présence officielle d’aumôniers dans les hôpitaux et les prisons. « Comme aussi le fait de participer au développement de la société avec nos valeurs », commente mercredi Olivier Cretegny, président de la Fédération évangélique vaudoise (FEV).

Publié dans Actualité

Ils sont trois. Tous membres de l’Eglise évangélique de Villard à Lausanne (FREE). Ils ont accepté de débattre de la pertinence pour les évangéliques vaudois de relancer leur demande de reconnaissance d’intérêt public.

Publié dans Actualité

Nouvelle étape dans le processus de reconnaissance d’intérêt public pour les évangéliques vaudois. 7 ans après un premier dépôt de candidature, la Fédération évangélique vaudoise (FEV) peut finaliser sa demande et espérer d’ici 2020 bénéficier de cette reconnaissance novatrice promise par la nouvelle constitution de 2003.

Publié dans Actualité