"La Suisse, Dieu et l'argent": un livre évangélique contre l’injustice et la corruption

Campagne Exposed

A l'occasion de la Journée internationale contre la corruption, des organisations évangéliques annoncent la parution de La Suisse, Dieu et l'argent. En appui à la campagne Exposed contre la corruption, ce livre original traite des questions d'argent, de corruption, d'évasion fiscale, de spéculation sur la nourriture... d'un point de vue économique, politique et chrétien.

Par La FREE | le lundi, 09 décembre 2013

Selon l'OCDE, 850 milliards de dollars provenant des pays en voie de développement sont transférés chaque année à l'étranger (dont une bonne partie en Suisse) afin d'échapper à l'impôt. Dès lors, en Suisse, les débats autour de la justice fiscale et de la bonne gouvernance sont chauds.

L'évasion fiscale et la corruption tuent
Dans ce contexte et en appui à la campagne Exposed – pleins feux sur la corruption, les organisations évangéliques Fédération romande d'Églises évangéliques, StopPauvreté et ChristNet viennent de publier La Suisse, Dieu et l'argent pour rappeler que ce sont souvent les plus pauvres qui souffrent le plus de l'enrichissement dû à l'évasion fiscale, à la spéculation abusive et à la corruption. L'objectif de ce livre est de sensibiliser le public à la responsabilité de la Suisse dans la corruption mondiale, au pouvoir de l'argent en Suisse et d'évoquer quelques pistes qu'une éthique chrétienne peut inspirer.

Original : 6 parties, 15 auteurs, 30 textes
Un collectif d'une quinzaine d'auteurs a contribué à La Suisse, Dieu et l'argent : des économistes, juristes et sociologues représentant des organisations non gouvernementales réputées telles que la Déclaration de Berne, Alliance Sud ou encore Transparency International. Mais également des pasteurs, théologiens et autres auteurs chrétiens interpellés par le thème de la justice sociale.
Le livre se décline en une trentaine de contributions organisées en six chapitres, dont : la corruption et le pouvoir de l'argent dans le monde et en Suisse ; le secret bancaire et l'évasion fiscale ; la fiscalité comme enjeu essentiel pour renforcer la justice ; apports d'une spiritualité chrétienne et biblique concernant le rapport de l'individu et de la société à l'argent. Le tout se termine par des pistes pratiques permettant de vivre de manière plus juste et plus simple et de lutter contre la corruption, au plan individuel, associatif ou entrepreneurial.
En conclusion, les éditeurs appellent à « ouvrir les yeux » et à « quitter une manière ‹angélique› de voir la Suisse». Parallèlement, ils expriment la conviction que la justice sociale est au cœur même du message du Christ et que des valeurs telles que le contentement et la générosité pourraient inspirer une politique nationale afin qu'elle soit «cohérente avec les valeurs humanitaires» de la Suisse.(c)

Irène Cherpillod, Markus Meury, Samuel Ninck-Lehmann, Dominic Roser et alii, La Suisse, Dieu et l'argent, Dossier Vivre no 36, Saint-Prex (Suisse), Je Sème, 2013, 232 pages.
Service de presse : serge.carrel@bluewin.ch, 021 823 23 23 ou 079 681 94 08.

Publicité

Nouveau numéro Vivre

Agenda

Vers l'agenda