Ne plus afficher ce bloc
Pour vous inscrire à notre mailing list, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessous. La FREE s'engage à conserver ces emails pour son seul usage et à ne pas les transmettre à d'autres organismes.

Avec Claude Vilain, découvrez la prière de Jésus et la « lectio divina » (interview)

Actualité

Il a publié un Dossier Vivre sur la cène. Claude Vilain, ancien et pasteur dans les Assemblées évangéliques belges, remet cela. Il publie un livre sur la prière, fruit de nombreuses années d’aventures intérieures, qui l’ont conduit à devenir membre de la Fraternité des Veilleurs et à s’intéresser à ce que l’histoire de l’Eglise compte comme richesses dans le domaine de la vie personnelle avec le Seigneur. Présentation de : A la découverte de la prière du cœur.

Par La FREE | le mardi, 19 septembre 2017

Que souhaitez-vous apporter aux chrétiens évangéliques au travers de la publication de votre livre ?

Avec beaucoup de modestie et d’humilité, j’espère les aider à découvrir un chemin de prière qui nous est peu familier et qui met l’accent sur le silence et l’intériorité pour une rencontre intime et profonde avec le Seigneur.

Qu’est-ce que vous entendez par « prière du cœur » ?

La prière du cœur est justement cette prière où nos demandes, aussi légitimes soient-elles, sont secondes, pour privilégier l’écoute, à l’image du jeune Samuel qui est invité à dire simplement : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute. » Sommes-nous encore capables, dans le tumulte de nos vies, de nous arrêter et de faire silence pour permettre à Dieu de nous murmurer tout son amour ?

Quelles ont été pour vous personnellement les grandes étapes de ce chemin d’intimité avec Dieu ?

Toute cette réflexion prend sa source du constat d’une vie spirituelle et de prière inconsistante, et du désir de découvrir et d’entrer dans un chemin de communion plus grande avec le Seigneur. Il y a des rencontres et des lectures qui peuvent être déterminantes. Ce fut mon expérience. Une parole dite au bon moment, le conseil d’une lecture… et c’est tout un chemin nouveau qui s’ouvre devant nous avec la découverte d’une prière de l’intime qui s’inspire de la spiritualité orthodoxe et catholique, mais pas uniquement.

Qu’a apporté dans votre chemin d’intimité avec Dieu le fait que vous soyez devenu membre de la Fraternité des Veilleurs ?

La fraternité est d’abord une communauté de vie, sans être une communauté de lieu. Elle offre un cadre qui nous aide à structurer notre vie de prière, par la méditation matinale de l’Ecriture, la récitation des Béatitudes sur le temps de midi, le bilan du jour avant le sommeil, mais aussi l’invitation à participer à des rencontres et retraites qui nous mettent à l’écoute de chemins de plus grande intimité avec le Seigneur.

Que vous apporte la pratique de la « prière de Jésus » ?

Dans les moments de sécheresse, de doute, de trouble, répéter posément : « Seigneur Jésus, prends pitié de moi » recentre mes pensées sur le Seigneur, dans la conscience de ma fragilité.
C’est aussi une prière profondément apaisante, pas seulement dans son énoncé, mais dans ce qu’elle exprime comme attente et comme constat lucide de ce que nous sommes.

En quoi la « lectio divina », la pratique de la méditation priée de la Bible, peut-elle enrichir la vie spirituelle d’un chrétien évangélique ?

Notre lecture de la Parole est bien souvent cursive. On parcourt rapidement un texte et on s’en satisfait. La « lectio divina » va nous engager à une lecture profonde pour découvrir des richesses qui ne se donnent qu’à ceux qui prennent le temps de méditer, de « ruminer » l’Ecriture. Vécue en communauté, cette approche se révèle chaque fois d’une bouleversante richesse.

Il n’y a rien dans votre livre sur la prière en langue. Pourquoi ?

Ma réflexion porte essentiellement sur ce que nous sommes invités à vivre dans l’intimité d’une rencontre avec le Seigneur. Les paroles peuvent y être peu nombreuses, et le parler en langue peut y trouver sa place. Cela dépendra de notre cheminement personnel et peut-être aussi de notre culture ecclésiale.

Certains évangéliques ont des craintes par rapport aux techniques de méditation à la mode aujourd’hui comme la méditation de pleine conscience. En quoi le développement d’un chemin évangélique d’intimité avec Dieu constitue-t-il une alternative à ce besoin d’intériorité et d’apaisement que ressentent beaucoup de nos contemporains ?

Je pense que l’on est devant l’un des plus grands défis de notre culture occidentale et nous sommes peut-être en train de ne pas nous en rendre compte et de le manquer. Nos contemporains ont soif de silence et d’intériorité. Ils cherchent des réponses dans des formes de méditations inspirées de l’Orient, ou dans des « spiritualités laïques ». N’avons-nous rien à dire et à apporter ? Le Christ nous parle de paix et de repos en lui. Est-ce une réalité ou cela fait-il partie de ces vérités que nous affirmons, mais que nous ne vivons pas ?

Propos recueillis par Serge Carrel

Claude Vilain, A la découverte de la prière du cœur, Dossier Vivre 41, Saint-Prex, Je Sème, 2017. Prix : 17 fr . A commander ici.

  • Encadré 1:

    Des « lectio divina » à vivre : une proposition de Claude Vilain

    Dans le cadre de son parcours spirituel et de sa réflexion, Claude Vilain a créé des « lectio divina », des méditations priées du texte biblique à vivre en groupe ou en solitaire. En partenariat avec le FREE COLLEGE groupes de maison, il nous propose d’en découvrir quelques-unes dont : « Venez à moi ! » (1 Pierre 1.1-19), « Pour le temps de Pâques » (Luc 9.28-36) et « Seigneur, tu es la chance de ma vie ! » (Psaume 16.1-11). D’autres lectio suivront dans les prochaines semaines.

    A ce jour, Claude Vilain a animé plus d’une centaine de « lectio divina » dans des groupes ou lors de retraites.

    A découvrir sur la page du FREE COLLEGE groupes de maison.

Nos Eglises en Suisse romande

En question : participer au débat

« En question »

Publicité

Nouveau numéro Vivre

Agenda

Vers l'agenda

Fenêtre chrétienne de MaxTV

20 décembre

  • « Face à face avec Acappella » (Connexion)
  • « La voie du Gospel avec Liz Mc Comb » (Connexion)

27 décembre

  • « Magdy et Anne-Lise Saber : la situation des chrétiens en Egypte » (Ciel ! Mon info)
  • « La communication dans le couple » avec Monique et Thierry Juvet (RéfleXions)