Nicolas et Yaëlle Frei font la une du « Matin »

Actualité

Leur engagement dans le cadre d’un collectif pour sortir de la pornographie a intéressé le quotidien Le Matin. Yaëlle et Nicolas Frei ont fait le jeudi 5 juillet la une du quotidien orange.

Par La FREE | le vendredi, 06 juillet 2018

« Otages du porno. Un couple romand témoigne de son addiction », c’est le titre qu’affichait la une du Matin le jeudi 5 juillet. Le quotidien populaire romand consacrait deux pages à Yaëlle et Nicolas Frei de La Neuveville (BE) avec un article intitulé : « Le porno nous dictait sa loi ».

Témoins d’une sortie de consommation addictive

Animateur du collectif Innocence.ch, ce couple témoigne de sa consommation de pornographie dès l’adolescence et de la manière dont ils ont géré leur dépendance et en sont sortis. Parents de deux enfants en bas âge, Nicolas et Yaëlle animent des séminaires pour sortir d’une consommation pornographique addictive (« 90 jours pour abandonner la pornographie »).

Engagés dans l’Eglise évangélique L’Abri à La Neuveville (FREE), Nicolas et Yaëlle Frei témoignent volontiers de leur parcours dans les groupes de jeunes ou les Eglises. Nicolas travaille à 20 pour cent comme ingénieur des médias pour la FREE. (c)

 

1 réaction

  • François Dépraz vendredi, 06 juillet 2018 15:44

    Bravo à la Free.ch d'avoir repris cet article et de le publier sur son site ainsi que l'éditorial y relatif, qui démontre que cela vaut la peine d'affirmer que la délivrance doit être pratiquée et revendiquée par les ministres de nos Eglises, selon le témoignage du pasteur Steve Emmett.