Le théologien britannique Alister McGrath sera à Fribourg les 21 et 22 juin prochains

Actualité

D’année en année, les Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal de la Faculté de théologie de Fribourg se transforment en une plate-forme de rencontre pour les théologiens confessants de Suisse. Cette année, l’invité principal sera le théologien anglican Alister McGrath, bien connu dans les milieux évangéliques francophones par plusieurs de ses ouvrages traduits en français.

Par Serge Carrel | le mercredi, 20 juin 2018

Les 21 et 22 juin, les Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal de la Faculté de théologie de Fribourg accueilleront comme intervenant-phare le théologien d’Oxford, Alister McGrath. Originaire d’Irlande du Nord, ce biophysicien de première formation s’est distingué ces dernières années par l’abondance de sa production théologique et par les débats qu’il a noués avec de grandes figures du monde intellectuel anglo-saxon, comme l’avocat du « nouvel athéisme » Richard Dawkins. Il est aussi très connu des étudiants en théologie anglophones au travers de son manuel de base Théologie chrétienne : une introduction qui en est à sa sixième édition (1).

Des conférences ouvertes à des théologiens proches des milieux évangéliques

Dans le cadre de ces journées intitulées « En Christ, ensemble vers le Centre », Alister McGrath donnera deux conférences ouvertes au public : le jeudi « La théologie en Christ : réflexions sur la signification de l’incarnation dans notre monde post-moderne » et le vendredi « Les fondements du christianisme : C.S. Lewis et la question d’une orthodoxie généreuse et consensuelle ». Le théologien d’Oxford aura aussi l’occasion d’intervenir dans des conférences en plus petit comité sur « Christ et la mission : réflexions à partir d’Emil Brunner » et sur « L’apologétique chrétienne ».

Ces Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal sont organisées par le Centre d’études pour la foi et la société de la Faculté de théologie de Fribourg. Elles en sont à leur cinquième édition et ont permis la mise en valeur en Suisse romande de théologiens proches ou issus des milieux évangéliques comme le spécialiste du Nouveau Testament N.T. Wright, le dogmaticien anglican Graham Tomlin ou le théologien pentecôtiste Amos Yong.

Parrainé par la FEPS et la Conférence des Evêques

Pour la première fois cette année, cette édition est parrainée par la Conférence des Evêques suisses (CES) et par la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), et coorganisée notamment par le Réseau évangélique suisse et Campus pour Christ. Parmi plusieurs instances de formation, la HET-PRO ainsi que les GBEU ont un statut de partenaires.

Le pasteur Walter Dürr de la Communauté Jahu de Bienne, organisateur de l’événement et directeur du Centre d’études pour la foi et la société, relève que « le Réseau évangélique suisse a signalé son intérêt, mais que les bases du dialogue commun avec la CES et la FEPS n’était pas suffisamment avancée pour envisager un parrainage commun. De telles initiatives ont besoin de temps pour se mettre en place et il faut se donner ce temps-là », ajoute-t-il. Il espère que l’an prochain l’instance représentative des évangéliques de Suisse comptera parmi les parrains de la manifestation.

Un séminaire sur le renouveau de la théologie en Suisse romande

Un séminaire devrait particulièrement intéresser les Romands : celui qui rassemblera les professeurs Henri Blocher, Pierre Bühler et Christophe Chalamet, ainsi que le pasteur réformé Gilles Cavin, autour du thème : « Renouveau de l’Eglise et de la théologie en Suisse romande ». Il aura lieu le jeudi après-midi à 14h30. A la même heure, un autre séminaire permettra à François-Xavier Amherdt, professeur à la Faculté de théologie de Fribourg, et à David Bouillon, professeur à la HET-PRO de Saint-Légier, d’échanger sur le thème : « Jusqu’à quand dure l’initiation chrétienne ? Vers l’union au Christ, un cheminement vital ».

Contribuer au dialogue théologique

Pour Walter Dürr, l’une des nouveautés de l’édition 2018 est de contribuer encore davantage au dialogue théologique entre personnes d’arrière-plans différents et entre représentants d’institutions variées, comme par exemple la HET-PRO ou la formation à la louange Adoray et les facultés de théologie pluralistes de Suisse. Il signale tout spécialement un séminaire le vendredi après-midi qui réunira Gottfried Locher, le président de la FEPS, Urban Federer, membre de la Conférence des Evêques suisses, et Marc Jost, secrétaire général de l’Alliance évangélique suisse allemande. Ce séminaire qui se tiendra en allemand portera sur « Ensemble vers le Centre : comment allons-nous plus loin ? »

Ces deux jours de rencontre se termineront par un culte œcuménique le vendredi 22 juin à 19h à la cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg. Gottfried Locher, président de la FEPS, et Felix Gmür, évêque de Bâle, y interviendront.

Serge Carrel

« En Christ. Ensemble vers le Centre », 5e édition des Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Dates : 20 au 22 juin 2018. Lieu : Université de Fribourg. Infos et inscription.

Note
1 Alister McGrath, Christian Theology, An Introduction, Oxford, Wiley Blackwell, 2017, 480 p.
  • Encadré 1:

    Les livres d’Alistair McGrath traduits en français

    Alister McGrath et Joanna McGrath, Estime de soi et estime de l’autre, trad. Antoine Doriath, Charols, Excelsis, 2012, 192 p.
    Alister McGrath, La Vérité pour passion, Cohérence et force de la pensée évangélique, trad. Christophe Paya, Charols, Excelsis, 2008, 310 p.
    Alister McGrath, Je doute donc je crois, trad. Nathalie Surre, Romanel-sur-Lausanne, Ourania, 2012, 208 p.
    Alister McGrath, Le Dieu inconnu, La quête de la plénitude spirituelle, trad. Antoine Doriath, Québec, La Clairière, 2000, 128 p.
    Alister McGrath, Jeter des ponts, L’art de défendre la foi chrétienne, trad. Antoine Doriath, Québec, La Clairière, 1999, 276 p.

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.