Béatrice Stockly passera Noël aux mains de ses ravisseurs

Actualité

« Nous n’avons aucune nouvelle de Béatrice Stockly, ni par des proches, ni dans les médias », indique jeudi 21 décembre à Bamako le pasteur évangélique Bouya Yattara. La Suissesse passera Noël aux mains de ses ravisseurs.

Par Gabrielle Desarzens | le jeudi, 21 décembre 2017

Depuis juillet dernier, personne au Mali n’a plus aucune nouvelle de Béatrice Stockly, l’otage suisse enlevée en janvier 2016 à Tombouctou, dans le nord du Mali. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, une organisation djihadiste, avait publié samedi 1er juillet une vidéo de six otages étrangers. Y figuraient deux évangéliques : la Suissesse Béatrice Stockly, et l'Australien Ken Elliott, 82 ans. La séquence n’était pas datée.

Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans s’est formé ce début d’année. Il est constitué de plusieurs mouvements islamistes armés du Mali, dont Ansar Dine, Al-Mourabitoune, et l’Emirat du Sahara, une émanation d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), qui avait revendiqué l’enlèvement de la Bâloise.

G.D.